Jardins

Ré(d)action #8 : la croisée des chemins. Comme je l’ai évoqué le mois dernier, ce texte vient conclure mes ré(d)actions avec un petit bilan, avant une plus nette séparation entre écriture personnelle et professionnelle. Afin de boucler la boucle et en s’inscrivant dans mon centre d’intérêt de toujours, il a pour thème mon outil de … Continuer la lecture Jardins

Ici, là-bas, ailleurs

J’ai rédigé les lignes qui suivent durant l’un de mes examens de master il y a quelques semaines. Le texte à commenter était extrait du livre Lieux de savoirs, il s’intitule « Pensée retenue, pensée distribuée », l’auteur est Bruno Latour. La navigation dans ce texte n’était pas simple mais s’est révélée une vraie source d’inspiration. Comme pour le précédent, je crois que j’ai inconsciemment fait en sorte qu’on puisse relire le commentaire sans le texte sur lequel il se base, ce qui peut sembler bizarre mais ça marche ! Comme vous le découvrirez en lisant ce qui suit, Latour affirme que la pensée circule entre une multitude de lieux ; en quelque sorte, l’esprit de son texte est hébergé en partie dans ce que j’ai écrit, ce qui rend l’article plus ou moins autonome. Le relire me fait prendre conscience que mes tâtonnements philosophiques durant cette année dessinent une direction. Je suis parti de l’envie d’écrire, reflétée par le titre de ce blog, puis l’envie de chercher m’a amené à imaginer ce que peut être un explorateur moderne. En fait, tout ceci tend vers une préoccupation qui se fait de plus en plus urgente dans ce monde un peu fou : comment devenir un libre-penseur et comment le rester ? Je commence à avoir des éléments de réponse, notamment grâce à ce travail.

Continuer la lecture « Ici, là-bas, ailleurs »